La loi de Hick dans le design

la loi de Hick dans le design

La loi de Hick appliqué au design explique que le temps de prise de décision de l'utilisateur dépend du nombre de choix qu'on lui présente.

Ce que dit cette loi :

C'est un modèle d'interaction homme-machine qui décrit le temps qu'il faut à un utilisateur pour prendre une décision en fonction du nombre de choix à sa disposition. Étant donnés n choix équiprobables, le temps moyen de réaction T requis pour choisir parmi eux est approximativement

C'est une loi mathématique qui permet de calculer l’utilisabilité d'une interface. Elle établi une relation de cause à effet entre le temps de réaction d’un utilisateur pour faire son choix et le nombre de possibilités proposées. Le temps augmente selon le nombre de choix disponibles.

La formule mathématiques qui s'applique à cette loi est :

design loi Hick
design loi Hick

Son implication dans l'experience utilisateur

D’un point de vue pratique, on peut penser que si on propose à l’utilisateur un nombre restreint de choix, il ira plus vite dans sa navigation. Les utilisateurs bombardés de choix doivent prendre le temps d’interpréter et de décider. Cela leur donne du travail qu’ils ne veulent pas.

design loi Hick

Cette loi est importante pour comprendre pourquoi les utilisateurs passent beaucoup de temps sur tels que Amazon ou c-discount. 🙂

Si on veut que l'utilisateur fasse un choix plus rapide il est important d'épurer l'interface. Afin qu'il ne perde pas de temps à devoir choisir parmi plusieurs solutions le parcours doit être simplifié. Il doit avoir un accès direct à ce qu'il cherche.

En résumé

Plus l’utilisateur a de choix,

plus il prendra de temps pour se décider !

Tu peux trouver d'autres lois UX ici

Et si tu veux qu'on discute de ton projet, tu peux aller ICI
Au cas où tu préfère me rejoindre sur LinkedIn c'est ici

Love !

La loi de Fitts dans le design

la loi de Fitts dans le design

La loi de fitts est une loi qui, appliquée au design permet de définir les zones les plus accessibles au clic pour tout type d'interfaces.

Ce que dit la loi :

La loi de Fitts est un modèle du mouvement humain, indice de la difficulté d'une tâche. La formulation la plus courante actuelle exprime le temps requis pour aller rapidement d'une position de départ à une zone finale de destination, en fonction de la distance à la cible et de la taille de la cible. La loi de Fitts est utilisée pour modéliser l'acte de « pointer », à la fois dans le vrai monde, par exemple avec une main ou un doigt, et sur les ordinateurs, par exemple avec une souris.

Merci Wiki

 

 

loi fitts design

Ce que la loi de fitts signifie

Plus une zone est petite et loin, plus cette zone est difficilement cliquable. A l'inverse plus la surface est grande et proche et plus elle est facile d'accès.

loi fitts design

Son implication dans l'UX design

Cette loi met en avant ce qu’on appelle la “zone de confort” des interfaces desktop, tablettes et mobiles.
On détermine ainsi des zones plus facile d’accès. En tenant compte de ces zones, l'expérience utilisateur est grandement améliorée. On place dans ces zones les informations les plus importantes.

loi fitts design

Et si tu veux qu'on discute de ton projet, tu peux aller ICI
Au cas où tu préfère me rejoindre sur LinkedIn c'est ici

Love !

 

Tools – outils de design

Les outils de design les plus utilisés pour une activitées de freelance

tools design outils - J'ai fait un résumé des outils de design que j'utilise le plus, pour vous aider à faire un choix parmi tout ces outils. Je les utilise au quotidien.

Tools - design outils

Quels outils ?

Pour le design mes outils préférés sont

  • la suite adobe bien sur comme beaucoup,
  • figma
  • pour le code j'utilise souvent webflow un outil no-code.

De plus pour les ateliers de design thinking les outils les plus souvent utilisé sont

  • miro
  • mural
  • dernièrement la nouvelle fonctionnalité de figma FigJam.

Quand je dois faire des questionnaires qu'il faut envoyer pour avoir des études quantitatives j'utilise surtout

  • Google Form
  • mais depuis peu je me suis mise à Typeform.

Mes préférés pour communiquer

  • bien sur les mails avec  Gmail,
  • pour les chat je m'adapte aux clients : messenger, what's app, telegram, hangouts, slack ...
  • pour discuter en communauté discord est super !

Pour les visioconférences

  • j'utilise le plus souvent google meet parce que c'est pratique et sans téléchargement,
  • mais zoom fonctionne aussi très bien,
  • il m'arrive aussi d'utiliser slack quand j'ai besoin de préciser des points rapidement avec un client qui est en ligne.

Pour être en interaction avec des communautés, je passe surtout par

Et enfin pour les finances,

  • je suis une grande fan de Shine chez qui je suis depuis 2018, qui permet de faire des devis, des factures, rentrer des nouveaux clients
  • et Google Sheet pour faire les bilans.

 

 

Et si tu veux qu'on discute de ton projet, tu peux aller ICI
Au cas où tu préfère me rejoindre sur LinkedIn c'est ici

Love !

toggle switch vs checkbox, comment choisir le bon

toggle switch vs checkbox comment valider vos formulaires

Toggle switch ou checkbox ?

Il y a quelque temps la question c'est imposée à moi lors d'un projet.

Je pensais alors pouvoir installer l'un ou l'autre sans prendre en compte la situation ou le contexte d'utilisation. Je voulais juste rendre attractif et interactif mon formulaire.

Or il s'avère que la question demandait une réponse bien plus complexe qu'un simple j'aime / j'aime pas.
L'utilisation de ces deux systèmes dépend de plusieurs critères :

la situation
de ce qu'en attend l'utilisateur
du temps de réponse
du nombre de réponse attendue
de l'instantanéité ...

Je suis donc allée me renseigner sur l'utilisation exacte de chacun et dans quel contexte.

Ces deux systèmes peuvent paraître assez similaire, mais en fait leur utilisation est très différente.

L'utilisation toggle switch

On associe le toggle switch à un interrupteur, avec une mise en place de la fonction marche/arrêt. Il permet de mettre en route une fonctionnalité ou de la mettre en pause immédiatement. Lorsque l'utilisateur appuie dessus, il s'attend à ce que son action soit prise en charge tout de suite.

De plus il propose une seule réponse. Et propose deux options pour cette réponse : marche / arrêt.

Il faut également savoir que ce système est mis en place pour des fonctionnalités indépendantes.

D'un point de vue graphique et interactif, je suis souvent tentée de mettre un toggle switch. J'aime son design et cette impression de vraiment créer une action.

toggle switch l'interrupteur

l'utilisation du checkbox

On utilise une checkbox dans des contextes bien précis :

Lorsqu'une action est explicitement demandée pour appliquer un paramètre

Ou si il y a la possibilité de valider plusieurs options

Et enfin si une réponse correspond est de type "oui" ou "non"

Il faut savoir que lorsqu'on utilise une checkbox il faut avoir un bouton de validation pour envoyer la réponse. Et dans cette optique la réponse demande plus de temps car elle est validée après l'envoi de la réponse.

le checkbox la validation ok

Est-ce que tu as déjà été confronté à ce genre de situation ?

 

Et si tu veux qu'on discute de ton projet, tu peux aller ICI
Au cas où tu préfère me rejoindre sur LinkedIn c'est ici

5 produits à remplacer par du savon solide et des bulles

savon solide et des bulles : changer ses habitudes pour la planète

J'avais envie de partager ma passion du savon solide et des bulles avec vous aujourd'hui ! 🤗

Elle est arrivée pendant le premier confinement, quand on s'est retrouvé à cours de tout (liquide vaisselle, savon liquide, gel douche) . 😷

Il a alors fallu trouver une solution. Les rayons étaient vide et il ne restait que des savons solides (souvent des gros savons de Marseille).

J'avais le choix entre :
1️⃣ Ne plus rien laver, avec un enfant de 4 ans ce n'était pas forcément possible et un peu beurk
2️⃣ Me lancer dans des expériences chimiques improbables pour faire de la saponification ... la chimie et moi c'est pas encore l'amour fou .. mais un jour peut-être !
3️⃣ Retourner sur du bon vieux savon solide comme ma grand-mère ! Alors bien sur adieu odeur du petit Marseillais aux cristaux marins de monsieur, mais c'est pour la bonne cause,

Le choix à été vite fait !😁

Depuis je suis devenue une grande fan et j'ai remplacé beaucoup de produits par leur équivalent solide.

J'adore tester de nouveaux savons : savon au lait d'anesse, d'alep, au lait de chèvre. J'aime aussi passer du temps à sentir les différents parfums : monoï, fleur de cerisier, abricot, verveine, lavande etc. Contrairement au gel douche, les parfums ne restent pas hyper longtemps car moins chimique.

Par la suite j'ai pu découvrir tout ce que l'on pouvait remplacer par des versions solides : shampooing, dentifrice, liquide vaisselle. Ca m'a permis également de faire des économie. Souvent quand c'est liquide on en met toujours trop, une version solide permet une meilleure consommation.

Donc en plus de faire du bien à la planète, parce qu'on en a fini des petits bidons en plastique, on fait du bien au porte-monnaie.

C'est comme ça que j'ai commencé à faire du vide dans ma poubelle de recyclage et que j'ai commencé à militer contre les bouteilles en plastique à la maison.


Et toi ? t'as survécu comment à la pénurie du premier confinement ?

 

Et si tu veux qu'on discute de ton projet, tu peux aller ICI
Au cas où tu préfère me rejoindre sur LinkedIn c'est ici

Le Design Systems dans l’UI

Hello ! Aujourd'hui on parle de Design Systems donc d'UI !

Dans le design d'Interface (UI) il est important pour que l'image d'une marque soit stable de créer un design Systems.

Lors d'un entretien il est dont important pour un recruteur de designer (que ce soit product designer ou UX-UI designer ou juste UI designer de savoir si ce dernier connait cette notion. J'ai donc eu une question qui est souvent revenue pendant mes entretiens d'embauche (quand j'en passais encore) :

Est ce que vous connaissez le design systems ? 🤷‍♂️

Oui je connais, j'ai même eu la chance d'en mettre en place certains, de participer à l'évolution d'autres.

Et alors, en fait c'est quoi un design systems ?

Petite définition wiki :

Systems design is the process of defining the architecture, product design, modules, interfaces, and data for a system to satisfy specified requirements. Systems design could be seen as the application of systems theory to product development.

merci wiki ^^

Je vois ça comme une grande bibliothèque 🏦 (ou un banque de données, mais l'image de la bibliothèque me plait plus 🥰) où on peut trouver tout ce dont on a besoin pour construire une page à l'image d'une marque.

Bien sur pour que ce soit efficace il faut que ce soit bien ranger ! (pas comme ma chambre quand j'avais 15 ans 🤦‍♀️)

Mais une fois bien en place, c'est magique 🦄 !
Plus besoin de réinventer la roue à chaque fois !
Il suffit de piocher les éléments dont on a besoin.

Gain de temps ⏳ = Gain de productivité 🚀 = Plus de temps pour améliorer le produit

Et toi quel est le design systems qui t'a fait faire waouuuuuu ? 🌈

A très vite !

 

Et si tu veux qu'on discute de ton projet, tu peux aller ICI
Au cas où tu préfère me rejoindre sur LinkedIn c'est ici

Méthodologie de design thinking

Hello ! Aujourd'hui j'ai envie de parler de la méthodologie de design thinking

Quand j'ai découvert la méthodologie de design thinking, j'ai mis du temps à comprendre exactement ce que c'était.

Effectivement, je pensais que c'était :

  1. un effet de mode, une façon de parler.
  2. un courant de penser, une façon de réfléchir
  3. quelque chose de complètement subjectif

Voilà la définition proposée par Wikipedia :

"Le design thinking (littéralement « penser le design »), en français démarche design ou conception créative, est une méthode de gestion de l'innovation élaborée à l'université Stanford aux États-Unis dans les années 1980 par Rolf Faste.

Il se veut une synthèse entre pensée analytique et pensée intuitive, et fait partie d'une démarche globale appelée design collaboratif. Cette démarche s'appuie en grande partie sur un processus de co-créativité impliquant des retours de l'utilisateur final. Contrairement à la pensée analytique, le design thinking est un ensemble d’espaces qui s’entrecroisent plutôt qu’un processus linéaire ayant un début et une fin."

 

Mais aujourd'hui cette méthode est entrée dans mon quotidien professionnel et parfois même personnel (déformation peut-être 🤪)
Elle
permet de générer des idées en s’appuyant sur l’intelligence collective et les tests utilisateurs.

Le design thinking dans mon quotidien

Par exemple dans mon quotidien le moment qui me pousse à m'en servir la plus c'est pour construire le chemin de fer de mon fils :

je passe par les phases suivantes (bien sur rapidement parce que je n'ai pas 1h à passer sur la phase d'idéation ^^)

  1. Immersion : Trouver le meilleur endroit pour faire le plus long circuit possible.
  2. Objectif : occuper mon fils au moins 1h (pour être tranquille 😂)
  3. Idéation : avec le papa pour savoir comment l'installer, les ponts, les montagnes, thème jungle ou citadin ?
  4. Prototypage : montage des rails et du décors
  5. Tests : pour vérifier que le train passe bien partout et que le loulou s'amuse

 

Et donc j'avais envie de partager avec toi ce petit carrousel qui j'espère pourra éclaircir ce qu'est le design thinking et qu'on peut l'utiliser tout les jours. Pas besoin d'être designer c'est accessible à tous et pour tout.


Je suis sure que toi aussi tu t'en sers quotidiennement, n'hésite pas à me raconter en commentaire !

 

Et si tu veux qu'on discute de ton projet, tu peux aller ICI
Au cas où tu préfère me rejoindre sur LinkedIn c'est ici

Je me présente freelance ux/ui

Pourquoi je suis devenu freelance ux ui

Je suis freelance ux ui designer  et je m'appelle Tiphaine.

J'ai décidé de faire un petit carrousel pour me présenter  🙂

J'y explique pourquoi j'ai choisi de devenir freelance et mon activité de designer (ux, ui, webdesign).
Les raisons pratiques, familiales et professionnels

Maman d'un petit garçon TDA, j'ai du adapter ma façon de travailler à lui, à ses rendez-vous.
En CDI il est difficile de pouvoir tout gérer et cela engendre des sentiments très négatifs et dépréciateurs dont la culpabilité !

Cette culpabilité nous donne l'impression de ne jamais être à la hauteur ni dans notre rôle de maman, ni celui de salarié.

  • D'un côté on culpabilise de ne pas être toujours disponible pour son enfant. On sait qu'il a besoin de nous, de notre patience et de notre présence.
  • D'un autre côté la culpabilité de ne pas être au top pour son employé. On s'oblige à courir pour ne pas être en retard. Pour moi c'était très vite source d'énervement. Surtout sur la route parce que les voitures n'avançaient pas ou qu'il y avait des bouchons, parfois juste parce que mon fils ne voulait plus me quitter et que je perdais forcément du temps pour le poser à l'école ou au centre de loisirs.

La voix du freelancing me permet de mieux gérer mon enfant. Mais aussi ma santé mentale (moins de stress, moins d’exaspération, moins de pression). Les femmes ont une charge mentale déjà forte (je ne vais pas revenir la dessus on en a tous entendu parler) mais quand un enfant développe un handicap, elle augmente.

 

Si tu souhaite une intervention rapide pour tes projets, n'hésite pas à me contacter !

Si tu veux qu'on discute de ton projet, tu peux aller ICI
Au cas où tu préfère me rejoindre sur LinkedIn c'est ici

Mon univers, mon espace, mon bureau !

mon bureau mon espace, nomadisme et télétravail

Télétravail et nomadisme

Il y a 6 mois, avec le second confinement, mon conjoint c'est retrouvé en télétravail, je lui ai donc laissé mon bureau puisque c'était l'accès le plus rapide à la box et qu'il avait un ordinateur fixe donc pas d'accès au wifi, me voilà donc partie pour du nomadisme !

Jusque là rien de grave, après tout je travaillais souvent sur le canapé du salon devant la télé donc en fait ça n'allait pas changer grand chose … 6 mois plus tard je retrouve mon bureau et j'ai l'impression de retrouver enfin mon monde !

Effectivement depuis 6 mois je me promène à travers la maison avec mon ordinateur (surtout sur mon lit dans ma chambre avec Netflix sur la tablette pour ne pas déranger l'Homme qui travaille dans le salon).
Le problème n'est pas tant de ne pas avoir d'espace où me poser, mais plutôt d'avoir perdu mon espace où j'entreposais mes affaires.
Au bout de quelques jours j'avais déjà senti la différence, je passais mon temps dans son dos, à chercher tel stylo, tel marqueur, tel post-it, mais avec ses doubles écrans, impossible de retrouver mes affaires. Après 2 mois je me suis faite une petite trousse avec quelques stylos nécessaire pour travailler, 1 ou 2 carnets pour prendre des notes et j'ai fais avec le minimum vital.

J'ai tenu comme ça plusieurs mois, mais psychologiquement je me sentais enfermer dans quelque chose qui n'allait pas, j'avais perdu mon espace, mon univers, là où je mettais mes affaires, où je retrouvais tout et où surtout je savais que rien n'était perdu …
Je me suis retrouvée dans un espèce de trou noir qui aspirait tout, je ne retrouvais jamais mes stylos, mes marqueurs, les dernières notes que j'avais prise, j'ai passé des mois à perdre un temps infini à chercher, chercher et rechercher tout et n'importe quoi.

J'ai essayer de recréer mon petit monde en restant nomade, j'ai donc pris ma plus belle planche à repasser (comme vu sur un post de linkedIn) et j'y ai posé mon bazar. Mais ça n'a clairement pas fonctionné pour moi, pas assez de place, pas assez stable, tout tombait tout le temps, alors je posais où je trouvais de la place et résultat … je me remettais à chercher ! (en plus je n'ai jamais réussi à régler la taille correctement résultat je m'en suis sortie avec un mal de dos pendant 2 semaines)

Ces 6 mois de nomadisme homelanding m'ont fait prendre conscience à quel point j'ai besoin d'avoir cet univers, cet endroit où me poser et où mettre ce bazar nécessaire à mon travail, à mes loisirs, à ma vie. Moi qui me pensais sans réelle attache matériel, ce petit bureau (parce qu'en vrai il est tout petit) m'a vraiment manqué.
Aujourd'hui je le retrouve, le redécouvre, le redécore, le range, le nettoie et ça me fait un bien fou.

Qui l'aurait cru ?
Pas moi il y a 6 mois en tout cas !

 

Mais malgré cette problématique (aujourd'hui résolue) je suis disponible pour faire de beaux projets avec vous peut être ?

Alors n'hésitez pas à consulter mon portfolio et à prendre un rendez-vous pour qu'on discute ensemble de vos ambitions ici ! 😉

débloquer sa créativité

Il arrive parfois qu'on se retrouve sur un projet qui bloque. On tourne autour d'une idée qui ne nous plaît pas forcément et on n'arrive pas à s'en décrocher … c'est la panne d'inspiration. Il s'agit de trouver d'autres idées, essayer de le voir le projet différemment.

On peut passer par différentes techniques de créativité, le brainstorming, la carte mentale, des techniques associativse comme le Mind Mapping, des techniques d'analogie etc ... On arrive à générer beaucoup d'idées, mais il reste à les mettre en forme et il m'arrive de ne pas réussir à les projeter.

Quand ça m'arrive,  je vais surfer sur des sites graphiques ou techniques pour voir les évolutions dans le domaines digitales.

Voici une liste non exhaustive des sites que je visite

MUZLI

MUZLI est une extension disponible sous chrome, elle vous donne les principaux sites d'actualité et d'inspiration dans le domaine du design. Vous pouvez la paramétrer en fonction de vos attentes et dès que vous ouvrez une page dans votre navigateur, vous vous retrouvez face à une énorme source d'inspiration

 

Quand je cherche de l'inspiration je vais sur :

https://www.awwwards.com/

https://codepen.io/#

http://www.webdesignertrends.com/

https://webflow.com/

http://logonews.fr/

Il reste bien sur les sites Behance, Pinterest, Dribble

Par la suite, je vais voir les sites des concurrents, ça me permet de voir ce qu'ils proposent et de voir un peu leur faiblesse et leur force. Je commence par les concurrents de la même zone géographique que mon client, ça me permet de voir les points communs des sites et de noter les moyens de se démarquer. Puis j’élargis la zone géographique, afin de voir ce que propose les autres et comment ils se démarquent de leur concurrence.

Pour ne pas oublier ce que j'ai vu, je note sur des post-it ou des carnets celles qui me plaisent, que j'ai trouvé adaptées à mon sujet ou encore juste celles qui m'ont interpellées, je fais des dessins pour ne pas oublier ce qui est intéressant. Parfois ce n'est pas qu'un détail, mais de là peut partir toute la charte éditoriale, les couleurs, les icons ...

J'aime bien garder les idées même si ce n'est pas pour le projet en cours, il m'arrive de les ressortir pour d'autres sites ou d'autres idées.

Chacun a sa méthode pour garder les idées au chaud, j'ai une collection de post-it et de carnets où je note tout.

Et vous c'est quoi votre méthode ?